Département de police de Los Angeles (LAPD)

Le LAPD connecte plus de 400 caméras distribuées appartenant à une multitude d'organisations réparties dans toute la Californie pour sécuriser un événement international d'envergure.

Jeux olympiques spéciaux de 2015

Défi commercial

Organisés à Los Angeles en Californie, les Jeux olympiques spéciaux de 2015 (LA2015) étaient considérés comme le plus gros événement de la ville depuis les Jeux olympiques d'été de 1984, et le plus grand événement sportif et humanitaire au monde pour l'année 2015. Cet événement international a accueilli 6 500 athlètes et 2 000 entraîneurs représentant 165 pays. On a estimé que plus de 500 000 spectateurs et 30 000 volontaires y ont participé.

Au vu de l'importance et de la notoriété de cet événement, le département de police de Los Angeles (LAPD) a dû en planifier la sécurité et la logistique opérationnelle bien avant la cérémonie d'ouverture. Selon le commandant Dennis Kato, du Groupe de planification du LAPD et Comité d'organisation des Jeux olympiques spéciaux, « Le concept majeur de la sécurisation du LA2015 était l'inclusion. Les différents événements étaient ouverts au public et chacun était libre d'y circuler. Par ailleurs, ils s'étendaient sur l'ensemble des villes de Los Angeles et Long Beach. Les défis à relever en matière de sécurité étaient exceptionnels. Nous devions nous reposer fortement sur les caméras et sur les agents de terrain pour connaître l’état de la situation. »

Les sites du LA2015 incluaient notamment l'Université de Californie, Los Angeles (UCLA) et l'Université de Californie du Sud (USC), ainsi que d'autres complexes sportifs et infrastructures événementielles situés dans Los Angeles et dans la ville voisine de Long Beach, Californie. Chaque site était déjà équipé de sa propre plate-forme Security Center, gérée par sa police et ses forces de sécurité respectives.

GenetecMC permet au LAPD de créer un poste de commande de sécurité unifié

Basé sur les directives d'un programme national appelé ICS (Incident Command Structure - structure de commande des incidents), un plan a été mis en place pour créer un poste de commande centralisé au sein d'un poste de police vacant situé dans la ville de Los Angeles. Ce poste de commande devait pouvoir accéder aux caméras existantes des différents sites pour afficher les vidéos en direct ou examiner les vidéos enregistrées, mais un problème restait à résoudre: Comment le LAPD pouvait-il connecter les différents systèmes de surveillance des différents sites et centraliser la surveillance de l'événement depuis un seul et même poste de commande unifié?

Après discussion avec la Major Crimes Division du LAPD et une démonstration de validité du concept, le commandant Kato savait qu'une seule solution pouvait leur permettre de partager l'accès aux vidéos et de collaborer avec les différentes parties prenantes : GenetecMC OmnicastMC, le système de vidéosurveillance de Security Center, et la fonctionnalité GenetecMC FederationMC-as-a-Service (FaaS). De nombreux sites exécutant déjà les systèmes Security Center, le LAPD a exploité la fonctionnalité FaaS, un service Cloud hautement évolutif, pour connecter les postes de commande des différents sites et surveiller plus de 400 caméras vidéo. L'installation du service a été relativement simple car aucun serveur sur site n'a été nécessaire, et la fonctionnalité Cloud FederationMC a facilité la connexion de l'ensemble des sites distribués.

GenetecMC FaaS favorise une collaboration efficace

« C'était la première fois que j'avais le sentiment de ne jamais être obligé de quitter mon poste de commande. Je disposais de suffisamment de couverture pour savoir exactement ce qui se passait sur chacun de ces sites. C'est vraiment la raison pour laquelle la fonction FederationMC-as-a-Service a été déterminante pour nos opérations », explique le commandant Kato.

Avec le commandant Kato aux manettes, le poste de commande était constitué d'une grande salle de surveillance suréquipée et comptait plus de 150 intervenants issus des divers départements municipaux, d'État et nationaux.

Un énorme mur vidéo venait compléter cinq centres de surveillance: la division de l'UCLA, la division de Long Beach, la division de l'USC, la division de la zone du Centre des congrès de Los Angeles et une autre division pour les autres centres sportifs et zones événementielles. Chaque site opérait également un centre de communication où le LAPD collaborait avec les équipes de sécurité et de pompiers locales, un organisateur du comité des Jeux olympiques et d'autres décideurs.

Le LAPD assure la sécurité des athlètes présentant une déficience intellectuelle grâce à Security Center

Lors de chaque événement de Jeux olympiques spéciaux, le suivi des athlètes est une priorité majeure. Les opérateurs du poste de commande unifié ont trouvé le système Security Center très intuitif et ont rapidement été en mesure de visionner les caméras à la demande et de mener leurs enquêtes judiciaires avec une grande facilité.

« Normalement, dans nos postes de commande, nous nous reposons fortement sur la radio. Or, celle-ci ne peut nous donner qu'une description verbale de ce qui se passe sur le terrain. Grâce à la vidéo en temps réel, chacun a pu avoir une vue directe de ce qui se passait et tout le monde était sur la même longueur d'ondes. GenetecMC FederationMC-as-a-Service nous a permis de visionner les vidéos de nos partenaires, ce qui a été crucial pour la sécurisation des jeux car cela a permis à notre poste de commande d'opérer avec une efficacité sans faille », déclarait le commandant Kato.

Le contrôle des accès aux systèmes et l'assurance du caractère privé de certaines caméras ont été essentiels pour créer des partenariats efficaces entre tous les intervenants. Le service FaaS a permis aux différentes parties de définir quelles caméras seraient partagées, quels opérateurs pourraient y accéder, jusqu'où les opérateurs pouvaient remonter sur les vidéos enregistrées et quel niveau de contrôle le LAPD exercerait sur les caméras PTZ. Comme le LAPD devait veiller à ne pas surcharger le réseau au niveau du poste de commande, il pouvait également contrôler la résolution vidéo lorsque plusieurs caméras étaient visionnées en simultané, réduisant ainsi la quantité de bande passante requise.

Au-delà du LA2015: extension de la surveillance urbaine

Au vu du succès du poste de commande unifié du LA2015, le LAPD envisage comment faire bénéficier la ville de Los Angeles d'une structure similaire au fur et à mesure qu'il met à niveau son infrastructure de surveillance. Le commandant Kato et le LAPD sont également particulièrement intéressés par l'application Security Center Mobile qui permettrait à leurs agents d'accéder à la vidéo depuis leurs appareils mobiles.

Le commandant Kato conclut ainsi son expérience avec GenetecMC lors du LA2015 : « Sans GenetecMC Security Center et FederationMC-as-a-Service, je n'aurais pas été en mesure d'assurer le même niveau de sécurité et de bénéficier d'une telle connaissance de la situation lors des Jeux olympiques spéciaux. Nous avons pu rapidement mettre en place une installation de surveillance centralisée nous permettant de nous connecter aux caméras réparties sur les différents sites. GenetecMC a fortement contribué au bon fonctionnement de notre poste de commande unifié. Sans les solutions GenetecMC, nous n'aurions pas pu travailler aussi efficacement que nous l'avons fait pendant ces 12 jours. »

Présentation des services professionnels de GenetecMC

Un chef de projet GenetecMC a fait office de point de contact unique afin de garantir la bonne compréhension, le champ d'application et la coordination du travail de déploiement. Lors du déploiement actif, un spécialiste technique de terrain GenetecMC était sur site et a travaillé au sein de l'équipe de travail du LAPD pour les aider dans la configuration et la mise en service. Le chef de projet et le spécialiste technique de terrain ont travaillé ensemble pour assurer la réussite du projet. Dans tout type d'installation, ces services professionnels assurent la tranquillité d'esprit des clients qui souhaitent s'assurer du bon déroulement du déploiement et du respect des délais de leur projet.