Service de stationnement de la ville de Perth

Une grande ville australienne exploite des caméras RAPI AutoVu pour rationaliser le stationnement, réduire l'impact environnemental et alléger les coûts.

Grâce à son architecture ouverte, Genetec Security Center est intégré ouvertement à un système de gestion du stationnement DATAPARK, ce qui permet aux deux systèmes de synchroniser les bases de données des clients en transit et des titulaires de permis mensuels en temps réel.

L'enjeu

La ville de Perth est une zone d'administration et un organe gouvernemental locaux, au sein de la zone métropolitaine de Perth, de l'État d'Australie-Occidentale. Alors que la population de la ville dépasse à peine les 21 000 personnes, son centre et son quartier des affaires grandissant attirent 124 000 travailleurs qui se rendent quotidiennement dans la ville depuis les banlieues avoisinantes. C'est la raison pour laquelle le service de stationnement de la ville, le CPP (City of Perth Parking), propose 34 aires de stationnement offrant plus de 11 000 places de parking. Un nombre limité de permis mensuels est attribué à chaque aire de stationnement, et les places restantes sont réservées aux clients en transit.

Au fil des années, le CPP a été reconnu « Stationnement le plus écologique », après avoir mis en œuvre de nombreuses initiatives pour réduire son impact environnemental. Aussi, lorsque l'opportunité d'une application de parking à barrière et sans ticket en utilisant la technologie de reconnaissance automatique de plaques d'immatriculation (RAPI) a été évoquée, Patrick Abernethy, responsable du CPP, était impatient de procéder à un essai.

« Dans le cas d'une aire de stationnement avec tickets, le client doit s'arrêter à la barrière, appuyer sur un bouton, récupérer son ticket et attendre que la barrière se lève avant de pouvoir entrer », déclare-t-il. « Ce processus prend environ 15 secondes. Et à la sortie, cela peut être encore plus long car les conducteurs n'ont pas toujours préparé leur ticket. Nous souhaitions accélérer les entrées et sorties, réduire les émissions de CO2 des véhicules en attente aux barrières et réduire les coûts et gaspillages de papier liés aux tickets.”

Dans sa recherche de la solution RAPI la plus efficace, le CPP a fait appel à l'expertise d'OPS Australia Pty, un distributeur Genetec local et ses partenaires intégrateurs, et a opté pour le système RAPI AutoVu de Genetec. Selon Abernethy, l'offre unifiée de Genetec a été un facteur décisif dans son choix : « Bon nombre d'entreprises en Australie utilisaient déjà les solutions Genetec. Nous souhaitions également mettre à niveau nos systèmes de vidéosurveillance et de contrôle d'accès au sein des aires de stationnement. Genetec Security Center était une solution facile à utiliser qui offrait les trois systèmes dans une seule et même plate-forme unifiée. »

Le stationnement sans ticket permet de réaliser 25 000 $ d'économies annuelles par aire de stationnement

Après le premier essai, le CPP était convaincu par son choix de Genetec Security Center doté du système RAPI AutoVu. Aujourd'hui, deux des aires de stationnement de la ville sont entièrement fonctionnelles, et une troisième est sur le point d'être opérationnelle.

« Il n'est plus nécessaire de s'arrêter au niveau des barrières. » Les caméras RAPI AutoVu lisent les plaques d'immatriculation des véhicules entrants et la barrière s'ouvre — c'est parfaitement fluide », explique Abernethy. « Par ailleurs, il n'est plus question de tickets perdus ou mouillés car toutes les informations des plaques d'immatriculation sont stockées de manière numérique. Notre service client a été considérablement amélioré. »

Le CPP a également pu réaliser des économies considérables dans la gestion et l'exploitation des aires de stationnement – pas uniquement par rapport aux tickets eux-mêmes, mais également sur tous les coûts connexes tels que les têtes d'imprimante, les rubans d'encre, les bourrages papier et la maintenance. Selon Abernethy, « Nous économisons de 25 000 à 35 000 $ AUD par aire de stationnement chaque année. »

Lorsque les véhicules entrent dans une aire de stationnement, la caméra RAPI AutoVu Sharp capture automatiquement la plaque d'immatriculation, la date et l'heure, ainsi qu'une image en couleur du véhicule, et demande l'ouverture de la barrière. AutoVu transmet alors ces informations à la plate-forme Genetec Security Center, laquelle est gérée par les opérateurs depuis un poste de surveillance central. Grâce à son architecture ouverte, Genetec Security Center est intégré ouvertement à un système de gestion du stationnement DATAPARK, ce qui permet aux deux systèmes de synchroniser les bases de données des clients en transit et des titulaires de permis mensuels en temps réel.

« Lorsqu'un client est prêt à quitter l'aire de stationnement, il lui suffit d'entrer son numéro de plaque d'immatriculation à la borne de paiement DATAPARK ou son heure approximative d'entrée », précise Abernethy. « Pour cette dernière, la borne de paiement affiche une image en couleur de tous les véhicules arrivés aux environs de cette heure d'entrée afin que le client puisse sélectionner son véhicule et payer ce qu'il doit.  »

Au moment de quitter l'aire de stationnement la caméra RAPI AutoVu Sharp capture les plaques d'immatriculation des véhicules sortants et demande l'ouverture de la barrière pour ceux qui sont associés à une transaction payée ou à un permis mensuel. Si un véhicule n'a pas payé, une signalisation numérique affiche le message suivant : « Veuillez payer à la borne de paiement ». En cas d'incident, le conducteur peut appuyer sur un bouton d'interphone qui envoie une alarme dans Security Center. Les opérateurs peuvent alors initier une conversation pour résoudre le problème immédiatement.

Les informations RAPI et la sécurité unifiée offrent de nombreux avantages tangibles

Outre l'amélioration du service client et le gain écologique, le système RAPI AutoVu a fourni au CPP de précieux outils lui permettant d'améliorer ses opérations et d'aider les autorités via des enquêtes occasionnelles.

« Nous générons de nombreux rapports pour connaître le nombre de véhicules qui entrent dans nos installations et le temps qu'ils y restent, ce qui nous permet d'identifier les opportunités d'amélioration du stationnement autour de la ville », déclare Abernethy. « Par ailleurs, lorsque les autorités ont besoin d'aide dans une enquête, nous pouvons mener des recherches à l'aide du numéro de plaque d'immatriculation afin de déterminer à quelle heure le véhicule est entré et reparti, et fournir une image en couleur du véhicule, voire même parfois du conducteur. »

Depuis que le CPP a également procédé à une mise à niveau complète de la vidéosurveillance et du contrôle d'accès en déployant la plate-forme de sécurité unifiée Security Center, d'autres avantages ont suivi. Par exemple, la possibilité de planifier un verrouillage automatisé du contrôle d'accès des aires de stationnement aux heures de fermeture, éliminant ainsi le besoin d'affecter une personne physique à la sécurisation de toutes les portes. En cas de faille potentielle ou d'événement de refus d'accès, une alarme est affichée dans Security Center, accompagnée de la vidéo correspondante, afin que les opérateurs puissent réagir en conséquence.

La suite : davantage d'aires de stationnement sans ticket et un meilleur service

Depuis que le CPP a constaté d'importantes économies en adoptant une application de parking sans ticket, une extension à l'ensemble des aires de stationnement est envisagée. Sous peu, le CPP va également proposer un service sur application mobile grâce auquel les clients en transit pourront pré-réserver un emplacement dans une aire de stationnement en particulier. Ces informations seront automatiquement transmises aux systèmes DATAPARK et AutoVu et ajoutées à une base de données autorisée qui leur permettra d'entrer et de sortir en toute tranquillité.

« L'adoption d'une application de parking clos sans ticket à l'aide d'AutoVu et de DATAPARK nous a permis de réaliser des économies et de renforcer notre réputation écologique, tout en offrant à nos clients une expérience de stationnement plus fluide. L'adoption de Genetec Security Center nous a également permis de travailler depuis une seule et même plate-forme pour les trois solutions, ce qui a largement simplifié la tâche des opérateurs et considérablement renforcé leur efficacité », conclut Abernethy.

Présentation de l'infrastructure

Deux caméras RAPID AutoVu Sharp II sont installées à l'entrée et à la sortie de chaque aire de stationnement afin de capturer les plaques d'immatriculation des véhicules entrants et sortants. Toutes les informations sont transmises via un réseau optique fibre appartenant à la ville à Genetec Security Center, lequel est synchronisé avec le système de gestion du stationnement DATAPARK, produit par HUB Parking Technology. Les bornes de paiement DATAPARK sont également intégrées avec Security Center, ce qui garantit une précision en temps réel lorsque les véhicules s'approchent des barrières. Des lecteurs de contrôle d'accès HID Global iCLASS SE® et des contrôleurs en réseau VertX EVO V1000 ont été choisis pour les quelques 30 portes par aire de stationnement, et environ 300 caméras réseau d'Axis Communications (AXIS P3363-VE, AXIS Q6032-E, AXIS P5534 et AXIS P3354) ont été sélectionnées pour la couverture de la vidéosurveillance.

Images des aires de stationnement de la ville de Perth

Lorsque les véhicules entrent dans une aire de stationnement, la caméra RAPI AutoVu Sharp capture automatiquement la plaque d'immatriculation. Lorsque les véhicules entrent dans une aire de stationnement, la caméra RAPI AutoVu Sharp capture automatiquement la plaque d'immatriculation.

Plate-forme Genetec Security Center et le poste de surveillance central Plate-forme Genetec Security Center et le poste de surveillance central

AutoVu
Security Center
AutoVu Sharp
City of Perth Parking
OPS Australia Pty
DATAPARK
HID
Axis Communications