Monroe Community College

Un campus de 314 hectares investit dans le système de reconnaissance automatique de plaques d'immatriculation AutoVu pour récupérer des sommes dues auprès des contrevenants et améliorer l'application des règles.

Monroe Community College Realizes ROI in Six Weeks with Genetec AutoVu ALPR System

L'enjeu

Le Monroe Community College (MCC) a été fondé en 1961 en tant que division de la State University of New York. Il s'agit à présent d'une institution d'enseignement supérieur majeure qui accueille plus de 34 000 étudiants chaque année, répartis sur deux campus et quelques centres d'apprentissage distants. Brighton, son campus principal, est au centre de la majorité des programmes académiques : il s'étend sur 314 hectares et compte 16 bâtiments universitaires, administratifs et sportifs. L'université accueille une population mélangée d'étudiants de banlieue et résidents et offre 5 500 places de parking sur l'ensemble des 20 aires de stationnement du campus.

Alors que les services du stationnement du MCC travaillaient 24 h/24 afin de valider les permis et d'identifier les véhicules pour lesquels des amendes restaient impayées, le processus manuel manquait d'efficacité. L'émission de permis physiques entraînait des retards administratifs au début de chaque semestre. En outre, selon Denise Calarco, responsable des services de stationnement au MCC, tenter d'identifier les permis visuellement revenait à « chercher une aiguille dans une botte de foin. »

« Nous cherchions une méthode plus économique pour gérer notre activité, une gestion du temps plus efficace ainsi qu'une plus grande précision du contrôle de l'ensemble des permis. Nous souhaitions également simplifier l'émission des permis et proposer un moyen plus facile pour l'enregistrement des étudiants et du corps enseignant », poursuit Calarco.

Après avoir testé quelques solutions de stationnement, le MCC s'est associé à Frontrunner Network System et a opté pour Genetec AutoVu, un système de reconnaissance automatique de plaques d’immatriculation (RAPI) à architecture ouverte pour concevoir un nouveau système de stationnement basé sur les plaques d'immatriculation (LEP).

Le MCC constate un retour sur investissement dès six semaines, ainsi qu'une économie de 18 000 $ sur l'administration des permis

Lors de la première phase d'installation, le MCC a équipé un véhicule d'agent de stationnement avec AutoVu, afin d'identifier les contrevenants et récupérer les amendes impayées. Il a ainsi pu augmenter de 750 % le taux d'identification des contrevenants par rapport à l'ancien processus manuel. Selon Calarco, « On nous avait annoncé que le retour sur investissement dans AutoVu serait réalisé en moins de 6 mois ; nous l'avons réalisé en 6 semaines. »

Le projet initial s'est révélé être un tel succès que le MCC a pu financer deux autres systèmes AutoVu mobiles. Aujourd'hui, trois véhicules fonctionnent en tandem pour faire appliquer les différents types de permis sur l'ensemble des aires de stationnement de l'université, ainsi que pour identifier les véhicules contrevenants. Le MCC a également ajouté quatre caméras fixes AutoVu Sharp pour le contrôle des barrières aux entrées des aires de stationnement du personnel. Cela déclenche automatiquement l'ouverture de la barrière lorsque la plaque d'immatriculation d'un véhicule entrant correspond à la liste des plaques d'immatriculation de la faculté enregistrées.

AutoVu a permis au MCC d'abandonner les permis physiques en utilisant les plaques d'immatriculation des véhicules pour faciliter l'enregistrement en ligne des permis. Selon Calarco, « AutoVu a considérablement amélioré notre façon de travailler. Le fait de ne plus devoir imprimer et émettre des permis physiques a permis au MCC d'économiser 18 000 $ par an. »

Amélioration du service client et de l'efficacité de la gestion du stationnement

Le MCC a également constaté une amélioration considérable du service client car il peut désormais s'appuyer sur AutoVu pour identifier avec précision les véhicules possédant des permis enregistrés. « Il n'y a plus de contestations de la part des étudiants qui auparavant prétendaient que leur permis physique était placé sur leur véhicule après avoir reçu une amende. La plaque d'immatriculation est toujours là ; elle est enregistrée ou elle ne l'est pas », explique Calarco. Au cas où un étudiant prétend que sa voiture n'a jamais été sur le campus, le MCC utilise l'application AutoVu intégrée à Security Center pour fournir une preuve, par exemple en montrant une photo datée du véhicule.

Les opérateurs du stationnement ont également vu leur tâche de contrôle considérablement simplifiée, ce qui leur permet de couvrir davantage d'aires de stationnement du campus en moins de temps. La fonction de sélection d'aire de stationnement assistée par GPS d'AutoVu présente automatiquement une liste des aires de stationnement à proximité en fonction de l'emplacement du véhicule, de sorte que les opérateurs puissent rapidement sélectionner l'aire (et les permis associés) devant être contrôlée. Il leur suffit alors de se déplacer dans les allées pour que les caméras de RAPI lisent les plaques d'immatriculation. AutoVu alerte automatiquement les opérateurs lorsqu'il détecte des véhicules non autorisés ou contrevenants via l'ordinateur portable embarqué dans leur véhicule.

Conception d'une solution de gestion du stationnement complète basée sur les plaques d'immatriculation

AutoVu a fait office de catalyseur pour l'adoption des permis virtuels ; d'autres technologies de gestion du stationnement ont été intégrées au système de RAPI pour constituer une solution LEP complète pour le MCC. Le logiciel de gestion du stationnement BOSSCARS de BOSS SOFTWARE permet de gérer l'ensemble des listes de permis et des réglementations et simplifie l'enregistrement en ligne. Trois bornes de paiement reposant sur des technologies de paiement numérique par plaque d'immatriculation ont également été intégrées à l'aide d'AutoVu Pay-by-Plate Sync dans les aires de stationnement des visiteurs. Toutes les informations de permis sont automatiquement mises à jour via une connexion Wi-Fi afin d'assurer la précision des contrôles.

Le fait de proposer des permis virtuels pour le stationnement de transit a également apporté du confort aux visiteurs, aux invités et aux étudiants. Selon Calarco, « L'ensemble de nos activités de gestion du stationnement se fait désormais sans papier, même pour les invités de courte durée. Il leur suffit de saisir la plaque d'immatriculation à la borne de paiement et de partir. Il n'est plus nécessaire de retourner à leur voiture pour y placer un ticket : c'est très rapide. »

Les campus distants bénéficieront aussi des économies et du gain d'efficacité

Le MCC développe constamment son offre grâce à des campus satellites ; il prévoit de déployer l'installation dans ces nouvelles installations. Toujours selon Calarco, « Nous sommes très satisfaits de notre choix d'AutoVu et de notre nouvelle solution de gestion du stationnement via les plaques d'immatriculation. Pour le MCC, le fait qu'il s'agissait d'une solution de stationnement dédiée à l'université, contrairement aux autres systèmes proposés sur le marché, était essentiel. Genetec a parfaitement compris nos applications de stationnement universitaire, ce qui a été primordial pour garantir le succès de l'adoption d'AutoVu.”

Présentation de l'infrastructure

AutoVu, composante centrale de Security Center, la plate-forme de sécurité unifiée de Genetec, a été entièrement intégré avec le logiciel de gestion du stationnement BOSSCARS de BOSS SOFTWARE. Trois bornes de paiement reposant sur des technologies de paiement numérique par plaque d'immatriculation sont intégrées à l'aide d'AutoVu Pay-by-Plate Sync. Trois véhicules de contrôle sont équipés de caméras de RAPI AutoVu Sharp, et des ordinateurs exécutent le logiciel AutoVu embarqué pour appliquer les règles de stationnement par permis et de transit de l'université et pour identifier les contrevenants. 4 caméras fixes de RAPI AutoVu Sharp permettent d'automatiser le contrôle des barrières dans les aires de stationnement du personnel.

Images du Monroe Community College

Aujourd'hui, trois véhicules fonctionnent en tandem pour faire appliquer 29 différents types de permis sur l'ensemble des aires de stationnement de l'université. Aujourd'hui, trois véhicules fonctionnent en tandem pour faire appliquer 29 différents types de permis sur l'ensemble des aires de stationnement de l'université.

Le MCC a équipé un véhicule d'agent de stationnement avec AutoVu, afin d'identifier les contrevenants et récupérer les amendes non payées. Le MCC a équipé un véhicule d'agent de stationnement avec AutoVu, afin d'identifier les contrevenants et récupérer les amendes non payées.

Le MCC a également ajouté quatre caméras fixes AutoVu Sharp pour le contrôle des barrières aux entrées des aires de stationnement du personnel. Le MCC a également ajouté quatre caméras fixes AutoVu Sharp pour le contrôle des barrières aux entrées des aires de stationnement du personnel.

Le MCC exploite l'application AutoVu intégrée à Security Center pour fournir des preuves, par exemple en montrant une photo datée du véhicule. Le MCC exploite l'application AutoVu intégrée à Security Center pour fournir des preuves, par exemple en montrant une photo datée du véhicule.

AutoVu
AutoVu Sharp
Pay-by-Plate Sync
Security Center
Logiciel Boss