Résumé

Le Stade de Twickenham, siège de la Fédération anglaise de rugby à XV (RFU), a été sélectionné pour accueillir la Coupe du Monde de Rugby de 2015. Pour sécuriser l’événement, les organisateurs du Stade de Twickenham ont opté pour la plateforme de sécurité sur IP unifiée Genetec Security Center.

Profil de l’entreprise

Situé à 16 km au sud-ouest du centre de Londres en Angleterre, le Stade de Twickenham est le siège de la Fédération anglaise de rugby à XV (RFU, Rugby Football Union). Avec ses 82 500 places, Twickenham est le deuxième plus grand stade du Royaume-Uni, le quatrième plus grand stade d’Europe, et le plus grand stade du monde entièrement dédié au rugby. Il est utilisé pour les test matches de rugby de toutes les équipes anglaises, et accueille également des événements d’envergure liés au rugby, ainsi que des concerts d’artistes internationaux renommés.

Le défi

Après avoir été désigné comme hôte de la Coupe du Monde de Rugby 2015, Twickenham a décidé qu’il était temps de moderniser ses systèmes de vidéosurveillance et de contrôle d’accès. La direction souhaitait une solution de sécurité offrant des fonctionnalités avancées et une architecture ouverte permettant une croissance sans freins. Il fallait également un logiciel de sécurité facile à utiliser qui fournisse des flux vidéo fiables en haute résolution pour aider l’équipe de sécurité à identifier les éventuels suspects et à observer les plus fins détails dans l’environnement du stade.

« Je ne peux que recommander Vindex Systems et Genetec. Leurs équipes sont très ouvertes, agréables et serviables, une véritable bouffée d’air frais. »

|

Phil Parker, Chef de la sécurité, RFU (Rugby Football Union)

Les résultats

Twickenham a planifié une mise en œuvre progressive. 110 caméras sont gérées par Omnicast, le système de vidéosurveillance sur IP. Twickenham a conservé la plupart de ses caméras analogiques grâce à des encodeurs IP, et complété son parc avec de nouvelles caméras IP. L’équipe également ajouté des portes au système de contrôle d’accès Synergis et intégré un système d’analyse Digital Barriers à Security Center pour surveiller les fils détecteurs virtuels installés au périmètre du stade.

Selon Phil Parker, Chef de la sécurité de la RFU, « Avec Security Center, nos opérateurs sont mieux équipés pour gérer les failles de sécurité potentielles. Si quelqu’un tente de franchir une barrière ou d’ouvrir une porte, nos opérateurs en sont immédiatement avertis. Ils n’ont plus besoin de surveiller plusieurs applications différentes comme auparavant. Les alarmes système et les vidéos associées passent par une seule plateforme, ce qui rend l’ensemble du processus de réponse plus efficace. »

La solution

Des preuves en vidéo haute résolution

La qualité de la vidéo est bien supérieure à celle d’avant. Les opérateurs peuvent récupérer les vidéos, agrandir une partie de l’image et obtenir tous les détails d’une scène, ce qui leur donne une bien meilleure perspective.

Des outils pour une réponse plus efficace

La fonction de Gestion des niveaux de risque a été programmée pour les jours de match. Les opérateurs disposent ainsi des outils spécifiques pour surveiller le stade et gérer les événements.

Navigation facile dans le stade

Les opérateurs parcourent le stade à l’aide de Plan Manager, l’interface cartographique qui permet de localiser rapidement les caméras, de réagir aux alarmes et de vérifier l’état des portes. Ils ont ainsi les moyens de prendre de meilleures décisions.

Une architecture ouverte de confiance

L’équipe de sécurité a l’assurance qu’en cas d’apparition d’une nouvelle technologie intéressante, Genetec lui permettra d’accéder à ses fonctionnalités. Cela a été un argument de vente considérable pour la RFU.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet ?