Sommaire

Le troisième aéroport français a déployé Security Center de Genetec pour rationaliser sa vidéosurveillance, composée de 1200 caméras, reliées à une trentaine de postes de contrôle.

L'entreprise

Sous la tutelle des Aéroports de la Côte d’Azur (ACA), la deuxième société aéroportuaire française après Aéroports de Paris, l’aéroport de Nice Côte d’Azur est le troisième en France en termes de trafic après ceux de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly. Anciennement entité publique au sein de la Chambre de Commerce et d’Industrie, l’aéroport de Nice Côte d’Azur est aujourd’hui une société privée. « Dans ce sens, la vidéosurveillance est désormais considérée comme une prestation que nous proposons aux intervenants de l’aéroport », indique Christophe Gili, Responsable Réseaux au sein de la direction Technique des Aéroports de la Côte d’Azur.

Le défi

L’aéroport de Nice devait relever le défi de mutualiser un parc de 1200 caméras, reliées à une trentaine de postes de contrôle, eux-mêmes attribués à différents services, comme la gestion des ressources aéroportuaires (affectation des postes avions, portes d’embarquement), l’exploitation des parkings véhicules et voiries, ou encore la sûreté aéroportuaire et celle des biens et des personnes sur l’ensemble de la plateforme. « Il nous fallait trouver une plateforme qui sache à la fois mutualiser des équipements de générations très hétérogènes - seuls 25% des caméras sont en IP - et qui soit aussi très ergonomique », témoigne Christophe Gili.

« Avant, il fallait se déplacer dans chaque local technique, pour manipuler un à un chaque enregistreur. Avec Genetec, la vidéosurveillance est sur un réseau informatique dédié, étanche. »

|

Christophe Gili, Responsable de domaine réseaux, équipements, informations au sein de la Direction Technique, Aéroport de Nice

Résultats

Le travail au quotidien des agents de sureté-sécurité est grandement simplifié par Security Center qui contribue à rendre la sureté plus globale. « La plateforme de Genetec s’interfaçant avec des systèmes concurrents, nous avons pu relier à notre infrastructure les systèmes de tri des bagages, d’accès par badge et d’interphonie », se félicite Christophe Gili. Le logiciel est en outre équipé des modules Security Center SynergisMC et Security Center AutoVuMC.

Sous la responsabilité conjointe des départements de Sureté/Sécurité et de Maintenance, Security Center permet aussi de centraliser toutes les opérations depuis le poste de contrôle, y compris celles de diagnostic. « Notre vidéosurveillance est devenue extrêmement fiable. Nous n’avons connu jusque-là aucun incident. Lorsque nous nous déplaçons, c’est uniquement pour vérifier ce que vois la caméra », dit Christophe Gili.

La solution

Une sécurité plus ergonomique

Les opérateurs ont accès à un portail d’assistance technique qui liste tous les incidents possibles et leur résolution. Ils mettent des repères sur un flux vidéo en direct pour demander après coup à revoir un extrait précis et disposent d’une carte interactive de l’implantation des caméras.

Une vidéosurveillance mobile

Grâce à la richesse de Security Center, il sera bientôt possible à un opérateur qui se déplace sur le terrain de continuer à avoir un retour caméra depuis son smartphone ou sa tablette.

Des alertes visuelles automatiques

Le kit de développement de Security Center permet à l’aéroport de Nice de mettre au point une vidéosurveillance intelligente qui affiche automatiquement l’image d’un automate sur le tri bagage quand celui-ci est embouteillé.

Besoin de plus d'informations sur ce projet?