Sommaire

Le géant du pneu Continental a équipé son immense usine française située à Sarreguemines (57) avec le système de vidéosurveillance Security Center OmnicastMC de Genetec et son module Security Center AutoVuMC, pour lutter contre les malveillances, mais aussi surveiller les risques d’accidents.

L'entreprise

L’usine française de Continental à Sarreguemines est depuis près de 30 ans spécialisée dans la fabrication et le rechapage de pneumatiques. Elle comprend des bâtiments de 150 000 m2 sur un terrain de 315 000 m2 où travaillent 1800 salariés. En tant que site industriel, l’usine de Sarreguemines ne fait aucune concession sur sa sécurité : « nous devons être parés contre les risques les plus extrêmes, que ce soit des attentats, comme des accidents sur des silos de produits chimiques. Nous sommes aussi redevables d’informations de suivi pour nos partenaires », indique Christian Matejicek, IT Manager du site de Continental à Sarreguemines.

Le défi

L’usine doit résoudre la problématique de visionner en permanence une grande quantité de points de vue. Mais le système de vidéosurveillance précédemment déployé s’est retrouvé submergé suite à l’ajout de nouvelles caméras. « Les images arrivaient en saccades au poste de contrôle. Nous n’avions plus d’historique consultable non plus. Et chaque mise à jour sur le serveur informatique de la solution devenait trop complexe pour installer systématiquement tous les patches de sécurité », se souvient Christian Matejicek qui cherchait donc une solution de vidéosurveillance pour renouer avec fluidité et ergonomie.

« Quand nous avons su que plusieurs mairies et commissariats étaient clients de Genetec, nous sommes allés les voir pour nous rendre compte de l’intérêt du produit et nous avons été impressionnés par sa facilité d’utilisation. »

|

Christian Matejicek, IT Manager, Usine Continental à Sarreguemines

Résultats

Désormais, l’usine de Continental à Sarreguemines est libre d’installer suffisamment de caméras pour avoir l’œil partout où une intrusion ou un vol risquent d’avoir lieu, partout où une fuite de composé chimique ou un départ de feu peuvent survenir et, ce, afin d’intervenir plus rapidement le cas échéant. Les personnels sont bien plus efficaces sur la sécurité.

Toutes les prises de vue sont numériquement étiquetées, ce qui permet de garantir - juridiquement et à l’attention des partenaires - qu’une vidéo a été prise à une heure et un endroit précis. « Cette preuve est importante car elle nous aide à engager notre responsabilité d’experts en matière de sécurité. Avec cette étiquette, les images ont valeur de preuve au regard de la justice en cas d’accident ou de vol », commente Christian Matejicek.

La solution

Une vidéosurveillance ergonomique

Les responsables de la vidéosurveillance voient la liste des caméras sur leur écran et peuvent - par simple glisser-déposer - afficher l’image de l’une d’elles sur une « tuile » de l’interface graphique, à la manière des applications pour smartphones.

Visionner en permanence

Le logiciel client de Security Center permet aux responsables de visionner des images depuis leur PC comme depuis leur smartphone, mais aussi depuis leur bureau comme depuis chez eux. Ainsi, en cas d’incident, le responsable a immédiatement une image des événements, quelle que soit l’heure.

Suivre et identifier les véhicules

Le module AutoVu permet à Security Center d’identifier les véhicules par leur numéro de plaque minéralogique et même d’indiquer son sens de circulation. Ces informations alimentent une base de données grâce à laquelle on sait qui est entré ou sorti de l’usine, à quelle heure et selon quel chemin.

Besoin de plus d'informations sur ce projet?