Résumé

Organisés à Los Angeles, en Californie, les Special Olympics de Los Angeles 2015 (LA2015) ont été le plus grand événement de la ville depuis les Jeux Olympiques d'été de 1984. Pour sécuriser l'événement, le LAPD a utilisé Federation en tant que service pour mettre sur pied un centre de contrôle centralisé ayant accès à 400 caméras.

Profil de l’entreprise

Organisés à Los Angeles en, Californie, les Special Olympics de Los Angeles 2015 (LA2015) ont été considérés comme le plus grand événement de la ville depuis les Jeux Olympiques d'été de 1984, et le plus grand événement sportif et humanitaire du monde entier en 2015. Cet événement international a accueilli 6 500 athlètes et 2 000 entraîneurs représentant 165 pays. Plus de 500 000 spectateurs et 30 000 bénévoles ont, selon les estimations, assisté aux Jeux.

Le défi

Prenant appui sur les directives d'un programme national appelé Structure de contrôle des incidents (ICS), un plan a été mis en place pour bâtir un poste de contrôle centralisé dans un commissariat de police vacant. Les caméras déjà installées dans différents sites devaient être accessibles par visionnage en direct et différé, mais comment le LAPD pouvait-il connecter les différents systèmes de surveillance et centraliser la surveillance de l'événement au sein d'un même poste de contrôle unifié ?

« Sans Genetec Security Center et Federation-as-a-Service, je n'aurais pas pu atteindre ce degré de visibilité et de maîtrise pendant les Special Olympics. »

|

Commandant Dennis Kato, Groupe de planification du LAPD, Comité organisateur des Special Olympics

Les résultats

Après des échanges avec la division des Crimes majeurs du LAPD et une démonstration de faisabilité, le commandant Kato a choisi le système vidéo Security Center OmnicastMC et la fonction Federation en tant que service (FaaS). Comme de nombreux sites étaient déjà équipés de systèmes Security CenterMC, le LAPD a décidé d'exploiter le FaaS, un service cloud hautement évolutif, pour connecter son poste de contrôle aux différents sites et surveiller plus de 400 caméras.

Dirigé par le commandant Kato, le poste de contrôle de sécurité comprend une vaste salle de surveillance très bien équipée et réunit plus de 150 personnes issues de différents services de la ville, de l'état et du pays. Un grand mur vidéo complète cinq centres de surveillance couvrant respectivement la division UCLA, la division Long Beach, la division USC et la zone du Centre des congrès de Los Angeles, ainsi qu'une dernière division englobant d'autres centres sportifs et événementiels.

La solution

Une vision centralisée de la ville

« C'est la première fois que je travaille dans un poste de commande sans ressentir le besoin de le quitter. La couverture était suffisante pour me donner une bonne impression de ce qui se passait dans chacun de ces sites, » explique le commandant Kato.

Une installation simple et rapide

L'installation du service était simple, car elle ne nécessitait aucun serveur sur place, et la fonction Federation dans le cloud a permis d'établir une connexion transparente avec tous les sites distribués.

Des recherches intuitives

Les opérateurs du poste de contrôle unifié ont trouvé Security CenterMC très intuitif et ont rapidement appris à afficher des caméras sur demande et conduire des investigations avec aisance.

Un système de confidentialité indépendant

Il était indispensable de garantir la protection de la vie privée pour former des partenariats fructueux. Toutes les parties ont sélectionné les caméras à partager, quels opérateurs pouvaient y accéder et le niveau de contrôle sur les caméras PTZ.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet ?